Sur un parking

C'était il y a quatre ans, je revenais du lycée et ma mère m'attendait comme à son habitude sur le parking d'un célèbre supermarché.

Nous étions au printemps et il faisait assez chaud, je portais un petit débardeur rouge à pois blancs plutôt décolleté.
J'ai couru pour rejoindre ma mère et plus je m'approchais de la voiture, plus je voyais un sentiment de gêne se former sur son visage....

Une fois arrivée à la voiture, je me suis rendue compte que ma poitrine était passée par dessus mon débardeur et que j'avais couru comme cela dans le parking...

Il n'y avait pas beaucoup de monde, mais quand même... La honte !!


Histoire envoyée le 26/09/2011 à 02h17 - Notée 3.23 / 5

Commenter

Vous pouvez noter cette histoire sur 5 :

Les commentaires

Par [visiteur] le 21/12/2010 à 08h21

Ouille x)

Par [visiteur] le 21/12/2010 à 08h21

tro la honte

Par [visiteur] le 28/01/2011 à 14h10

OH MY GOD alora là la hontteeeeeeee

Par [visiteur] le 28/01/2011 à 14h10

Gênant mais rien de dramatique.

Par [visiteur] le 16/03/2011 à 08h19

Une histoire un peu similaire à celle qui ouvre ce sujet.
Invité de dernière minute (ce dont j'ai horreur) à une noce (je ne pouvais cependant pas ne pas y aller), je file vite dans une boutique de costume au centre commercial le plus proche de chez moi, il y a urgence.
N'étant pas difficile dans le choix de vêtements, je prends vite un costume et pars l'essayer dans une cabine.
En en ressortant, je dis à la vendeuse que le pantalon est un peu long et que ça serre à la taille.
Alors, la vendeuse me rassure. Elle trace des marques pour faire un ourlet. Puis, tout en me demandant la persmission (je ne savais pas ce qu'elle allait faire), elle met sa main entre le pantalon (que j'étais en train d'essayer) et mes fesses, constatant que l'on pouvait reprendre ici et là. De plus, elle fait entrer sa main jusque sous son slip : j'ai pu sentir sa main froide sur ma peau !
Et, avec sa main, toujours entre le pantalon et les fesses, elle fait le tour de ma taille, arrivant enfin face à la fermeture à glissière, où elle frôle mes poils pubien. Et là, elle juge qu'on peut effectivement reprendre également un peu, pour aggrandir la taille.
Bien que j'ai apprécié cette palpation, du fait que je ne m'y attendais pas, j'étais rouge de honte, m'être fait palper, comme ça, très vite, même si elle n'a rien touché - j'étais quand même géné.
J'en bégayais tellement j'étais honteux...
Je n'ai rien osé dire. Je retourne en cabine pour retirer le pantalon et pour remettre le mien.
Et là, peut-être en entendant le zip de la fermeture à glissière, elle ouvre le rideau de la cabine et me découvre en slip, tout tremblant déjà de ce qui vient de se produire et me dit que les retouches seront faites gratuitement, et que le costume sera prêt dès demain.
Et pendant qu'on y est, elle me propose toute une gamme de fringues, à prix dérisoises pour aller le costume : une chemise classe, un noeud pap, un t-shirt, des chaussettes... et même des sous-vêtements (offerts par la maison). Elle me propose tout ça, et moi, en l'écoutant, j'oublie de me rhabiller, ce qui fait qu'elle m'a maté, en slip pendant 5 à 10 bonnes minutes, accrochée au rideau de la cabine d'essayage ! La honte.
La suite aussi est délectable, car quand je suis retourné à la boutique pour essayer le costard après retouches, elle ouvre à nouveau le rideau et me demande si je veux aussi tout ce qu'elle m'avait proposé.
Vu que le prix était fort attractif -moins de 100 euros -, j'ai accepté, tout en lui disant que je n'essairais pas le slip devant elle !
Enorme éclat de rire de la vendeuse, et pour moi, une sorte de vengeance pour la honte infligée !

Par [visiteur] le 08/04/2011 à 19h12

punaise ya pas des mecs apprès qui sont venut te voir??:p

Commenter cette histoire

Choisissez un pseudo :
  
Votre commentaire :
 
 

Information Vous pouvez poster un commentaire sans être inscrit. En envoyant un commentaire, vous reconnaissez avoir lu et accepté les conditions d'utilisation de lahonte.fr. Il devra cependant être validé par un modérateur avant d'être affiché sur le site.
Si vous souhaitez que vos commentaires s'affichent immédiatement et avoir accès à l'ensemble des fonctionnalités du site, il vous suffit de vous inscrire.

© 2006-2010 - LAHONTE.FR - Édité par Zakral - Mentions légales - Charte d'utilisation - A propos - Contact - 0.0094 sec -