Nu devant mon neveu, son père et sa femme

J'avais 22 ans lorsque cette histoire m'est arrivée.
Avec mon frère de 29 ans, sa femme et son fils de 8 ans nous avions décidés de partir ensemble au bord de la mer 1 semaine (P.S: je suis célibataire).

Nous avions loué une maison sur la côte et sommes allés à la plage dès le 1er après-midi. J'étais excité à l'idée de voir la femme de mon frère en maillot de bain (elle était canon), évidemment moi aussi je me mets en short de bain. Mon neveu va déjà se baigner pendant que mon frère, sa femme et moi-même restons bronzer. Je me mets à sur le ventre comme la femme de mon frère et je commence à mater ses fesses. Je sens alors mon pénis durcir en moins de quelques minutes. Je me remets sur le dos, toujours le pénis bien dur.

Je n'avais pas vu que mon frère avait remarqué que je matais sa femme et lorsque je me mis sur le dos, bien-sûr mon pénis bien long et bien dur faisait un bosse sur mon maillot de bain (je ne l'avais pas encore remarqué). Lorsque mon frère me dit :
"Alors frérot, on dirait que tu heureux de mater ma femme et bien maintenant tu n'a qu'à à nous montrer ton beau grand pénis, tu sais ma femme en voit presque tous les jours (elle était médecin)."
Et la je vois mon frère qui arrive et me baisse mon short de bain. Ma verge bien dure sort d'un coup juste lorsque mon neveu reviens vers la serviette.

Je vous assure que c'est un moment que je ne souhaite à personne...


Histoire envoyée le 18/03/2012 à 08h55 - Notée 5.30 / 5

Commenter

Vous pouvez noter cette histoire sur 5 :

Les commentaires

Par moi [visiteur] le 31/05/2012 à 22h38

Dur... !

Par ti-math [visiteur] le 02/06/2012 à 19h19

trop fort la HOOONTE

Par calvi [visiteur] le 08/06/2012 à 19h49

Sa femme a dit quoi ?

Par trouvémonpseudo [visiteur] le 03/07/2012 à 21h09

ton frere devait pas etre gentil

Par AnOnYmE [visiteur] le 23/07/2012 à 17h45

Elle a été étonnée. Son fils faisait que de demandé si il pouvait touché. (Evidemment son pénis devait faire la moitié du mien). Elle l'autorisa donc. Je vous laisse imaginé son visage heureux et étonné. Moi j'était rouge de honte.

Commenter cette histoire

Choisissez un pseudo :
  
Votre commentaire :
 
 

Information Vous pouvez poster un commentaire sans être inscrit. En envoyant un commentaire, vous reconnaissez avoir lu et accepté les conditions d'utilisation de lahonte.fr. Il devra cependant être validé par un modérateur avant d'être affiché sur le site.
Si vous souhaitez que vos commentaires s'affichent immédiatement et avoir accès à l'ensemble des fonctionnalités du site, il vous suffit de vous inscrire.

© 2006-2010 - LAHONTE.FR - Édité par Zakral - Mentions légales - Charte d'utilisation - A propos - Contact - 0.0091 sec -