Grosse émotion à la plage

Contenu mature [Interdit aux -18 ans] Ce texte a été signalé comme pouvant choquer les jeunes lecteurs.

Cette histoire remonte à une trentaine d'années. J'avais 17 ans à l'époque, étais très timide et n'avais eu aucune expérience avec les filles, bien qu’elles m'attiraient beaucoup.

J'avais réussi à convaincre une copine de venir à la plage avec moi sans toute la bande de copains habituelle. J'espérais beaucoup de cette journée pour faire plus ample connaissance avec le sexe opposé. Une fois nos serviettes installées, ma copine (qui ne l'étais pas vraiment) commença à se mettre de la crème solaire sur le corps, elle portait un maillot de bain 2 pièces et le spectacle était charment.
A un moment elle s'allongea sur le ventre, me tendant le tube en me demandant de lui mettre de la crème sur le dos. Je ne me fis pas prier, ravi de pouvoir toucher une fille d'aussi près pour la première fois de ma vie. J'avais à peine commencé qu'elle commença à dégrafer son haut pour me faciliter le travail.

Bien qu'elle avait conservé son maillot en place, le simple fait de le dégrafer me permit d'entre-apercevoir le profil de ses seins.Je commençais à être troublé mais n'en montrait rien.
Je continuais mon travail consciencieusement quand d'un simple geste de la main elle baissa légèrement son bas de maillot afin d'offrir plus de peau au soleil.
La situation commençait à me perturber sérieusement, car si son maillot la couvrait encore décemment, son petit geste avait suffit à faire apparaître le débit du sillon de ses fesses. Cette vision commençait à faire sur moi un certain effet, je ne pouvais plus détacher mon regard du bas de ses reins, mais je continuais encore quelques minutes mon travail en résistant à l'envie de plonger ma main dans son maillot afin de découvrir d'encore plus près l'anatomie féminine...

La situation devint d'autant plus gênante pour moi que je me retrouvais bientôt avec une magnifique érection, je portais un slip de bain classique (ce n'était pas encore la mode des bermudas) et ne trouvais le salut qu'en abrégeant la séance pour m'allonger sur le entre à mon tour.
Elle n'avait rien remarqué de ma situation et le plus naturellement du monde me proposa de m'enduire le dos à son tour. J'acceptais bien volontiers (erreur funeste), me réjouissant à l'avance du plaisir de sentir ses mains sur mon corps. Hélas je n'en ai pas profité bien longtemps, car allongé sur le ventre, mon sexe était au bord de l'explosion, prisonnier de mon maillot avec tout le poids de mon corps faisant pression et les acoups firent que dès que je sentis ses mains sur le bas de mon dos, je me suis éjaculé dessus, lamentablement...

Je n'ai pas osé changer de position avant un bon moment, mais elle a bien fini par s'en rendre compte...


Histoire envoyée le 26/02/2012 à 16h48 - Notée 4.34 / 5

Commenter

Vous pouvez noter cette histoire sur 5 :

Les commentaires

Par ti_math [visiteur] le 02/06/2012 à 19h26

Elle est bonne celle là hahahaha

Par Ejac [visiteur] le 08/06/2012 à 22h35

Tu me fais penser à Jim dans American Pie quand il éjacule de manière précoce

Commenter cette histoire

Choisissez un pseudo :
  
Votre commentaire :
 
 

Information Vous pouvez poster un commentaire sans être inscrit. En envoyant un commentaire, vous reconnaissez avoir lu et accepté les conditions d'utilisation de lahonte.fr. Il devra cependant être validé par un modérateur avant d'être affiché sur le site.
Si vous souhaitez que vos commentaires s'affichent immédiatement et avoir accès à l'ensemble des fonctionnalités du site, il vous suffit de vous inscrire.

© 2006-2010 - LAHONTE.FR - Édité par Zakral - Mentions légales - Charte d'utilisation - A propos - Contact - 0.011 sec -